IMG_5997

Bonjour à tous ! Aujourd'hui, je vais vous présenter une recette de crème pour le corps nourrissante, car enrichie en cire d'abeille. C'est une crème à la texture onctueuse qui ne laisse pas de sensation grasse sur la peau, donc parfaite pour le rituel quotidien d'hydratation de la peau !

Cette crème comporte de nombreux ingrédients, mais c'est l'équilibre de ceux-ci qui rend cette crème intéressante.

Prix

Ustensiles :

    • deux casseroles pour faire un bain marie (ou une casserole à bain marie)

    • un petit saladier

    • un fouet

    • une balance de précision (précise à 0,1g)

    • Un contenant pour conserver votre crème (flacon-pompe, pot de crème récupéré...)

 

Ingrédients :

    • 20g d'huile d'olive bio

    • 20g de beurre de coco bio

    • 20g d'huile de palme bio

    • 10g d'huile d'amande douce bio

    • 10g de cire émulsifiante n°2 (en vente chez Aroma-zone et sur leur site internet)

    • 6g de cire d'abeille blanche

    • 2g d'alcool cétéarylique

    • 5g de glycérine

    • 1,2g de conservateur Cosgard

    • 0,2g d'anti-oxydant au romarin

    • 1g de fragrance fleurs d'oranger

    • 104,6g d'eau déminéralisée.

Le principe d'une crème hydratante est très simple. Pour cela, trois ingrédients de base sont nécessaires : une huile qui va hydrater la peau, de l'eau pour la texture et une cire qui va permettre de mélanger les deux ensemble (faire une émulsion).

J'ai fait le choix d'utiliser dans cette recette un mélange d'huiles : l'huile d'olive pour ses vertus adoucissantes et hydratantes, l'huile de coco pour ses vertus nourrissantes, l'huile de palme pour ses vertus nourrissantes et protectrices, et l'huile d'amande douce pour ses vertus adoucissantes.

La cire émulsifiante n°2 (achetée sur le site d'aroma-zone) est une cire végétale, issue de paille de blé. Elle permet de réaliser des crèmes douces et épaisses au toucher, elle est très facile à utiliser car fond facilement et permet de monter rapidement les émulsions.

La cire d'abeille blanche est une cire d'abeille classique qui a été filtrée puis blanchie. Elle reste donc totalement naturelle, et fond plus facilement que la cire d'abeille jaune. Je l'utilise ici car elle permet d'épaissir la crème.

J'utilise également un autre composé permettant la stabilisation de la crème, l'alcool cétéarylique, qui est un composé naturel dérivant de l'huile de coco et de l'huile de palmiste.

La glycérine a pour but d'hydrater la peau, elle se mélange dans la phase aqueuse.

Pour finir, l'anti-oxydant évite l'oxydation de la crème, ce qui permet une meilleure conservation. De même pour le conservateur, il évite de devoir conserver la crème au réfrigérateur.

IMG_5984

Recette :

Avant de commencer, lavez-vous bien les mains, ainsi que tous les ustensiles que vous allez utiliser. C'est très important pour garantir la durée de votre crème. Vous pouvez même imbiber un essuie-tout d'alcool à 70° et terminer le nettoyage par un passage des ustensiles à l'alcool (pas besoin de rincer après, l'alcool s'évapore vite).

Tout d'abord, pesez vos huiles (olive, coco, palme et amande) et mettez-les dans la casserole servant au bain-marie.

Pesez ensuite la cire émulsifiante, la cire d'abeille et l'alcool cétéarylique, puis ajoutez-les aux huiles.

Faites chauffer le tout au bain-marie jusqu'à dissolution totale.

IMG_5987

Huiles liquides et solides

IMG_5991

Cire d'abeille, cire émulsifiante et alcool cétéarylique

IMG_5992

IMG_5993

Pendant ce temps, pesez l'eau déminéralisée et ajoutez-y la glycérine.

Lorsque les huiles et les cires sont fondues, transvasez-les dans un saladier, puis ajoutez-y le mélange eau-glycérine.

IMG_5994

Fouettez jusqu'à obtenir une texture plus épaisse, onctueuse, crémeuse. Le mélange étant chaud, cela peut prendre un peu de temps, car les huiles associées aux cires vont figer en refroidissant. Pour aller plus vite, vous pouvez mettre le saladier dans un autre saladier remplis d'eau froide avec des glaçons.

Lorsque votre crème commence à épaissir, ajoutez le conservateur, l'anti-oxydant et la fragrance.

IMG_5995

Remuez à nouveau, c'est prêt !

Vous pouvez transvaser votre crème dans un contenant vide et propre. Il suffira alors de mettre la crème pendant 12 heures au frigo afin qu'elle prenne bien, puis vous pourrez la conserver à température ambiante (dans votre salle de bain par exemple) pendant un à trois mois (selon les conditions de fabrication).

La dernière fois que j'en ai fait, elle était vide au bout d'un mois mais elle n'avait pas bougé, que ce soit niveau texture ou odeur.

Il peut arriver que votre crème se « déphase », c'est-à-dire qu'apparaissent deux phases (huile et eau). Ce n'est pas grave, il suffit de remettre un coup de fouet à la préparation et de la faire reprendre au frigo pendant quelques heures (cela peut être dû à un mélange non suffisant au moment de l'émulsion, ou à une température trop élevée dans votre lieu de stockage).

Je vous laisse donc tester cette crème toute douce et nourrissante, parfaite pour tous les jours !

Votre peau vous remerciera !! ;-)